Les films de novembre 2015

 

 

Vendredi 6 novembre 18h ; lundi 9 et mardi 10 novembre 20h30 :

Lamb  drame de Yared Zeleké

Français-éthiopien,2015, 1h34 . 

Ephraïm, un garçon de neuf ans, vit avec sa brebis Chuni dans les terres volcaniques d’Éthiopie. Lorsque sa mère meurt lors d’une famine, son père l‘envoie, accompagné de sa brebis, chez des parents éloignés dans une région plus verte du pays, loin de leur terre natale dévastée par la sécheresse. ….

Le réalisateur :Né à Addis Abeba, Yared Zeleke a quitté l'Ethiopie pour les Etas-Unis en 1987 pour retrouver son père qui avait fui la dictature communiste.  En écrivant cette histoire, le cinéaste a voulu d'une certaine façon parler de sa propre histoire….

La critique :  Ce conte entre réalisme et poésie prouve que le cinéma éthiopien peut receler de bien belles surprises  20minutes

Autour de cette trame sobre aux allures de fable intemporelle, Yared Zeleke signe un film fort, sensible, et ouvre une fenêtre précieuse sur la réalité d’une société méconnue : rigide répartition des rôles entre hommes et femmes, accès à l’éducation, religion, …  La Croix

 

Vendredi 13 novembre 18h ; lundi 16 et mardi 17 à 20h30

LE  FILS   DE  SAUL   Drame  de  Laszlo Nemes

Hongrie ; 1h47 .

Grand prix Du  68e Festival de Cannes en mai 2015.

Octobre 1944, Auschwitz-Birkenau.
Saul Ausländer est membre du Sonderkommando, ce groupe de prisonniers juifs isolé du reste du camp et forcé d’assister les nazis dans leur plan d’extermination. Il travaille dans l’un des crématoriums quand il découvre le cadavre d’un garçon dans les traits duquel il reconnaît son fils. Il décide d’accomplir l’impossible …

La  critique : Ce film d'une puissance inouïe fait vivre de l'intérieur une tragédie qu'aucun cinéaste de fiction n'avait approché d'aussi près….Le  Parisien

 Le premier film du Hongrois Laszlo Nemes aborde l'un des sujets les plus difficiles à filmer : la Shoah. Et s'en sort haut la main….Télérama

 

Vendredi 20 novembre 18h  et mardi 24 à 20h30.

Vierge sous serment. Drame  de Laura Bispuri ; 1h 30m.

Coproduit par l'Albanie, la France, la Suisse, l'Allemagne, l'Italie et le Kosovo.  

Hana a grandi dans un petit village reculé d’Albanie où le sort des femmes n’est guère enviable. Pour ne pas vivre sous tutelle masculine, elle choisit de se plier à une tradition ancestrale : elle fait le serment de rester vierge à jamais et de vivre comme un homme. Vierge sous serment suit la trajectoire d'une femme vers sa liberté…

La  critique : Rien ne vaut le spectacle du visage de l’actrice Alba Rohrwacher, grave et solaire, qui se transforme au fil du récit. Beau film, grande comédienne.  Le Nouvel Observateur

 

 

Lundi 23 novembre 20h30 : dans cadre  du  Festival Passeurs  de Lumière. (  sous  réserve )  LA  BM  DU  SEIGNEUR de Jean  Charles  Hue .

 

 

Vendredi 27 novembre 18h ; lundi 30 novembre  et mardi 1er décembre 20h30

The Lobster

film britannico-grec de Yórgos Lánthimos ; 1h58 .

Prix du jury  au Festival de   Cannes 2015

Dans un futur proche… Toute personne célibataire est arrêtée, transférée à l’Hôtel et a 45 jours pour trouver l’âme soeur. Passé ce délai, elle sera transformée en l'animal de son choix. Pour échapper à ce destin, un homme s'enfuit et rejoint dans les bois un groupe de résistants ; les Solitaires…..



05/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 221 autres membres