Jeudi 2 juillet 20h30 et dimanche 5 juillet 17h30 :

DARK WATERS

Biopic/drame de Todd Haynes

Etats Unis ; 2h08 ; 2020 ; VOST .

Avec  Mark RuffaloAnne Hathaway, Tim Robbins

Robert Bilott est un avocat spécialisé dans la défense des  industries chimiques. Interpellé par un paysan, il va découvrir que la campagne est empoisonnée par une usine  groupe chimique DuPont, premier employeur de la région…

La  critique : "... Sobre, mais d’une réelle invention esthétique , Dark Waters place Todd  Haynes parmi les grands cinéastes américains, honnêtes, généreux, attachés à  leurs personnages, en parfait équilibre entre conformité et différence … " Positif

On doit à  Mark Ruffalo l'initiative de ce film-enquête rigoureux de Todd Haynes, dans une tradition américaine de cinéma de vérité. L'acteur, avec une force tranquille, incarne un idéal de justice et de probité. Un film nécessaire.  Bande à part

Le réalisateur :né en 1961 à Los Angeles Todd Haynes réalise son premier long métrage,Poison ( 1991), inspiré par Jean Genet, puis avec Safe ( 1995 ) il s'impose comme l'un des cinéastes indépendants les plus prometteurs. Considérant le cinéma comme un art de l'artifice, il réalise le flamboyant Velvet Goldmine, (récompensé à Cannes 1998) , Loin du paradis  ( 2002),  I'm Not There  ( Prix spécial du jury à Venise 2007) et  Carol présenté à Cannes 2015  .

Vendredi 3 juillet 18h  et lundi 6 juillet 21h  :

LARA JENKINS 

Drame de Jan Ole  Gerster, Allemagne, 2020, 1h 38 min, VOST.
Aujourd'hui Lara a 60 ans et c'est le premier concert de  piano donné par son fils Viktor mais celu ici
est injoignable  depuis des semaines et Lara semble ne pas être conviée à l'événement… Elle se retrouve confrontée au bilan de son  existence et la journée va prendre un tour inattendu…
Le réalisateur : après le succès de son premier long métrage, Oh Boy en 2013, prix du meilleur scénario du nouveau cinéma allemand le  jeune réalisateur Jan Ole  Gerster retrouve le décor berlinois pour son  deuxième long métrage Lara Jenkins.
Les interprètes : Faux airs de Charlotte Rampling et de Jodie Foster,  l'actrice allemande Corinna Harfouch qui joue le rôle titre  est  absolument bluffante.

La critique   : "... Une plongée dans un milieu où la musique n’adoucit guère les moeurs…un  film nostalgique d'une subtilité rare et d'une grande finesse psychologique…  un beau portrait de femme fissurée et sensible..." AvoirAlire.com

Le réalisateur : après le succès de son premier long métrage, Oh Boy en 2013, prix du meilleur scénario du nouveau cinéma allemand le  jeune réalisateur Jan Ole  Gerster retrouve le décor berlinois pour son  deuxième long métrage Lara Jenkins.
Les interprètes : Faux airs de Charlotte Rampling et de Jodie Foster,  l'actrice allemande Corinna Harfouch qui joue le rôle titre  est  absolument bluffante.
Le court métrage : HORACE de Sylvain Vallas & Margot Simon,
France, 2018, 9'40. Horace a 10 ans. Il est aveugle de naissance et s’est créé sa  propre représentation du monde. Sa mère, Rose ne supporte pas l’idée qu’il soit  dépourvu d’un sens qu’elle juge indispensable à la compréhension du monde...

Voici , le programme Chlorofilm   pour  bien terminer la  saison 2019/2020 . clicquez ici    https://chlorofilm.blog4ever.com/les-films-de-fin-juin-deut-juillet-2020-1