la vie de Chlorofilm

la vie de Chlorofilm

Jeudi  21 octobre 20h30: 

JE M’APPELLE BAGDAD

Drame de Caru Alves de Souza .

Brésil, 2021, 1h36min

Bagdad est une skateuse de 17 ans qui vit à Freguesia do Ó, un quartier populaire de la ville de São Paulo, au Brésil. Bagdad skate avec un groupe d'amis masculins et passe beaucoup de temps avec sa famille et avec les amis de sa mère. Ensemble, les femmes qui l'entourent forment un réseau de personnes qui sortent de l'ordinaire. Lorsque Bagdad rencontre un groupe de skateuses féminines, sa vie change soudainement.

 

La réalisatrice : A 40 ans, Caru Alves de Souza est plus qu’un vétéran du cinéma. Fille de deux grands cinéastes brésiliens, cette scénariste, réalisatrice et productrice entretient une relation vitale avec le septième art. Pour son deuxième film, elle signe une jolie réussite, portée par un casting inspiré et un ton singulier qui fait mouche.

 

Critique : Aucun doute, Je m’appelle Bagdad est un film assez lumineux, abordable et agréable, car porté par une indéniable énergie qui rappelle à son spectateur le goût de la liberté. Joliment coloré et mis en lumière, le long métrage aborde pertinemment un large éventail de sujets, dont aucun n’est laissé sans développement, tout en étant pétillant et assez jovial. (www.domestika.org)

Un cri d’espoir joyeux dans le Brésil de Bolsonaro.   Première

Un film tonique et finement subversif.   Les Fiches du Cinéma

 

Vendredi   22 octobre 18h et  dimanche 24 octobre 17h30 :

LES INTRANQUILLES 

 

Drame de  Joachim Lafosse

Belgique, France, 2021 1 h 59 min,

Leila et Damien s’aiment profondément. Malgré sa bipolarité, il tente de poursuivre sa vie avec elle sachant qu’il ne pourra peut-être jamais lui offrir ce qu’elle désire.

Le réalisateur : Sorti diplômé de l'Institut des arts de diffusion en 2001, Joachim Lafosse fait déjà parler de lui en remportant  le Prix du Meilleur court métrage au Festival de Namur pour son film de fin d'études, Tribu. En 2004 il réalise son premier long, Folie privée, l'histoire d'une séparation conjugale douloureuse. En 2006 Nue Propriété interprété par les frères Renier et Isabelle Huppert, un drame familial, est présenté à la Mostra de Venise. C’est un thème qu’il va remettre à l’écran avec À perdre raison en 2012 avec Niels Arestrup, Tahar Rahim et Emilie Dequenne et encore plus tard avec L'Economie du couple porté par Bérénice Bejo et Cédric Kahn. Le film est présenté au Festival de Cannes 2016 à la Quinzaine des Réalisateurs. (  ces  trois  films ont  été programmés et appréciés  par Chlorofilm )

La critique : “ La maladie d’un artiste peintre met son couple à rude épreuve… En mettant en scène un formidable duo d’acteurs, Leïla Bekhti et Damien Bonnard, le cinéaste belge Joachim Lafosse réussit un bel équilibre entre tension et émotion.” TELERAMA

Le fait est que Les Intranquilles donne le sentiment d’aimer ses personnages. Un élan rare dans l’œuvre de Joachim Lafosse, d’autant plus remarquable qu’il ne fragilise pas son récit mais le renforce, au contraire. POSITIF

Un film d'amour et d'angoisse avec deux acteurs merveilleux.  OUEST fRANCE

 

Lundi  25 octobre  20h30  :

SANS SIGNE PARTICULIER

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Magdalena entreprend une traversée du Mexique à la recherche de son fils, disparu lors de son trajet vers la frontière. Durant son parcours, Magdalena fait la connaissance de Miguel, un jeune homme qui vient d’être expulsé des États-Unis. C’est ainsi qu’ils s’accompagnent : Magdalena à la recherche de son fils, Miguel attendant de retrouver sa mère, dans un territoire incertain où déambulent ensemble victimes et bourreaux.
La critique : Le premier long de la Mexicaine Fernanda Valadez est un road movie très bien mené dans le sillage d’une mère recherchant son fils disparu au cours de son voyage vers les Etats-Unis Cineuropa

Sinuant autour d’un naturalisme tempéré par des incursions dans le récit initiatique, le film déjoue toutes les attentes et s’avère riche en propositions cinématographiques.  POSITIF 

Une réalisatrice sensible, qui fait déjà preuve d’une belle maîtrise de son art (...).  Culturopoing.com

Tous  les  films  Chloros d'octobre  2021   https://chlorofilm.blog4ever.com/les-films-d-octobre-2021-la-30eme-saison-chlorofilm-1

Les  films Chloros de novembre 2021    https://www.blog4ever.com/manager/articles/composer/12987950