Les films de Juin 2017


 
 
Vendredi  2 juin 18h ; Dimanche 4 juin 17h30  et  lundi 5 juin 20h30 :        
AURORE   de Blandine  Lenoir ; 1h29 ;  France .
Aurore est séparée, elle vient de perdre son emploi et apprend qu’elle va être grand-mère. La société la pousse doucement vers la sortie, mais quand Aurore retrouve par hasard son amour de jeunesse, elle entre en résistance, refusant la casse à laquelle elle semble être destinée. Et si c’était maintenant qu’une nouvelle vie pouvait commencer ?
 
La  critique : Le film est tendre et drôle, à peine triste. Les comédiens (..) sont tous charmants et gracieux, Agnès Jaoui en tête (...).  Charlie  Hebdo .

 Sûr qu’"Aurore" va rencontrer son public, tant le film est mené avec talent, porté par une vraie auteure-réalisatrice et une comédienne qui a rencontré un très beau rôle.      Culturebox - France Télévisions   

Cette évocation positive et lumineuse d'un épisode charnière de la vie des femmes constitue un vrai beau morceau d'optimisme dont il serait dommage de se priver.   aVoir-aLire.com 

 

Le  court métrageTOURETTE ET PÉRONÉ   de Justine Pluvinage;     France, 2012, Fiction, Couleur, Sans dialogue.

Synopsis : Su un canapé, un couple. Suite à un choc post-opératoire, l'homme n'a plus qu'une seule expression : le rire.'Sa femme raconte la solitude et le désarroi dans laquelle cette situation les a plongés progressivement.


       

 Mardi 6 juin 20h30  , en présence  du  réalisateur ,  en partenariat avec Cinéphare 
 UN JEUNE PATRIOTE de  Du Haibin . Chinois / Français ,  2017
Prix du Jury /  Festival de  Hong Kong
À  travers l’histoire du jeune Zhao, Du Haibin dresse la chronique d’une  jeunesse chinoise d'aujourd'hui et explore la notion de fierté nationale. Durant quatre ans, le réalisateur s’immerge dans le quotidien   modeste du jeune homme et l'accompagne dans son passage à l’âge adulte :  Zhao perçoit d’abord la réalité qui  l’entoure sans interroger le bien-fondé de la propagande éducative, mais son entrée à l’université  développe petit à petit son libre-arbitre. C’est alors que certains événements touchant sa famille entament sa ferveur patriotique.
 
La  critique :
 
Le  court métrageSTEMS   de Ainslie Henderson     Grande-Bretagne, 2015, Animation, Couleur, Anglais . VOST).  02'25 – stéréo

Synopsis : Fabriquer des marionnettes, c'est comme faire de la musique. Explication ludique de la fabrication d'un film d'animation en pixillation, image par image.

 
Vendredi 9 juin 18h ; lundi 12 juin et mardi 13 à 20h30:
UNE FAMILLE HEUREUSE de    , et    ;    mai 2017  ; 1h 59min                              
Professeure dans un lycée de Tbilissi, Manana est mariée depuis 25 ans à   Soso. Ensemble, ils partagent leur appartement avec les parents de Manana, leurs deux enfants et leur gendre. Une famille en apparence heureuse et soudée jusqu'à ce qu'à la surprise de tous, Manana annonce au soir de son 52e anniversaire sa décision de quitter le domicile conjugal pour s’installer seule.
 
La  critique  :
 
Le  court métrage /   LES PIEDS SOUS LA TABLE  de François Morel , Marc-Henri Dufresne

également conseillé aux enfants (6/10 ans)  

France, 1993, Fiction, Couleur, Français - 08'00 -

Synopsis : Maurice et Lucien vivent tous les deux dans la même rue. L'un est célibataire, l'autre veuf. Quand Lucien a perdu sa femme, Maurice lui a dit "Vous viendrez manger à la maison, Lucien". Depuis, Lucien vient chaque jour...

 
 
Vendredi 16 juin 18h ; lundi 19 et mardi 20 juin 20h30:
LES FANTOMES D’ISMAEL de   Arnaud  Despléchin ; France  ;
 

Ce film a été  présenté hors Palmarès  au Festival de Cannes 2017
À la veille du tournage de son nouveau film, la vie d’un cinéaste est chamboulée par la réapparition d’un amour disparu… 

La  critique : Le film m’a laissé tremblante et sans voix. C’est hors norme, ample, hyper romanesque, extrêmement beau, incroyablement surprenant et pourtant totalement desplechinesque, terriblement dôle par moments, absolument bouleversant par d’autres, d’une inventivité folle et d’une liberté inouïe. J’étais transportée de jubilation, d’étonnement, secouée de rires et de larmes.    Laura Koeppel

 

Le  court métrage    A L’HORIZON  (RADI BZH)   De Lauriane Lagarde  

France 2016 fiction couleur 15mn

Synopsis : Camille à 17 ans aujourd’hui. Elle s’ennuie dans le petit appartement de cité qu’elle partage avec sa mère. En attendant un signe de son père, Camille rêve de repousser les murs  de sa chambre 

  
Vendredi 23 juin 18h  et  mardi 27 juin 20h30:
 BRAQUAGE A L’ANCIENNE   comédie , policier de    1h36; 2017.
Pour Willie, Joe et Al, trois amis octogénaires – ou presque –, la retraite, c'est du passé. Quand ils apprennent que leurs pensions sont parties en fumée, ils décident de passer à l'action. Bousculant tous leurs principes, ils tentent l'impensable : braquer la banque qui les a ruinés !
 
La  critique : Le sel de cette comédie sociale vient aussi de ses dialogues qui stigmatisent une Amérique de plus en plus ingrate avec sa classe ouvrière. Et, évidemment, de son casting, millésimé mais frais.      Télérama        

Formidable comédie sociale qui donne à réfléchir sur la manière dont le monde moderne maltraite les personnes âgées, "Braquage à l'ancienne", ode au troisième âge en folie et remake d'un film de 1979, multiplie les répliques hilarantes et les situations absurdes.    Le Parisien  

 A la fois comédie de mœurs, polar à suspense et gentil brûlot anticapitaliste, ce film est fort réjouissant, notamment grâce à ses acteurs complices.      20 Minutes 

 

Le  court métrage POCKET MONEY   de Matt Durrant

France, 2014, Fiction, Couleur, Anglais (VOST) - 09'39 -

 

Synopsis : Deux adolescents, Charlie et Izzy, rentrent du Lycée, mais une fusillade a lieu dans la rue. Charlie et Izzy se retrouvent alors confrontés au tireur

 

Lundi 26 juin 2017:
EMILY DICKINSON   de Terence Davies ; 2h05  ; Britannique/Belge . 2017.
Nouvelle-Angleterre, XIXème siècle. Dans son pensionnat de jeunes filles   de bonne famille, la jeune Emily Dickinson ne cesse de se rebeller contre les discours évangéliques qui y sont professés. Son père se voit contraint de la ramener au domicile familial, pour le plus grand bonheur  de sa soeur Vinnie et de son frère Austin. Passionnée de poésie, Emily écrit nuit et jour dans l’espoir d’être publiée....
 
La  critique :

Non seulement le réalisateur parvient à retranscrire de manière fidèle et sensible la vie d’Emily Dickinson, mais il déjoue toutes les idées reçues sur la création poétique en donnant à voir un film facétieux, d’une vitalité étonnante, dont la fin pathétique s'impose à la fois comme un contraste éprouvant et une riche clé de lecture.        Culturopoing.com   

 Le cinéaste Terence Davies propose un récit sensible et bouleversant de la vie de la poétesse américaine.   Le Monde        

    

Le  court métrageUN PLAN D’ENFER   de Alain Gagnol , Jean-Loup Felicioli 

France, 2015, Animation, Couleur, Français.  - 05'50 -

Synopsis : Deux cambrioleurs affolent les chiens d'un quartier en lâchant des dizaines de chats. Ils profitent du vacarme pour récupérer un magot. Mais un effet boule de neige se déclenche. Les voleurs vont vivre la nuit la plus éprouvante de leur vie.

  
Vendredi 30 juin 18h :
 GLORY   de   

Bulgarie / Grèce .    1h48  .

Prix  du  public  au  Festival  de  Valence (  Drome )

Meilleur  scénario  au Festival de Dublin .

Meilleur  film  et  meilleur scénario au Festival  de Gijon ( Espagne )

 Tsanko, un cantonnier de 50 ans , trouve des billets de banque sur la voie ferrée qu’il est chargé  d’entretenir. Plutôt que de les garder, l’honnête homme préfère les rendre à l’Etat qui en signe de reconnaissance organise une cérémonie en son honneur et lui offre une montre... qui ne fonctionne pas. Tsanko n’a qu’une envie : récupérer la vieille montre de famille qu’on ne lui a pas rendue. Commence alors une lutte absurde avec le Ministère des Transports et son service de relations publiques mené par la redoutable Julia Staikova pour retrouver l’objet….

 

La  critique :  Kristina Grozeva et Petar Valchanov ont tout pour devenir de nouveaux Dardenne...

Les deux  cinéastes Bulgares ont l’humour rosse et le vitriol particulièrement efficace. Ils ont, visiblement, des comptes à régler avec leur pays, héritier d’une longue histoire de passivité. Mais leur propos dépasse la Bulgarie : c’est le récit logique et fatal d’un cave qui, soudain, se rebiffe. D’un mouton enragé. Télérama

 

Le  court métrage   8000 MILES FROM HOME   De François Le GOUIC   ; France 2016 Fiction couleur 3mn sans paroles

Synopsis : faut-il tuer la personne qu’on est pour devenir celle qu’on veut être ?

 

 

C'est  déjà  le  Clap  de  fin  de la  25ème saison  Chlorofilm .

En  juillet  et  août le  cinéma continue à  La  Bobine  

et  chaque  jeudi,  en plein air,   à la  Prairie  St  Nicolas .

L'équipe  Chlorofilm vous  donne  rendez vous en septembre pour  sa 26ème saison

 

 

 

 


               


10/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 221 autres membres