Les films de février 2017

 

Vendredi 3 février 18h  ; lundi 6  et  mardi 7 février 20h30 :

 FAIS DE BEAUX REVES  de Marco  Bellochio
Turin, 1969.
Massimo, un jeune garçon de neuf ans, perd sa mère dans   des circonstances mystérieuses. Quelques jours après, son père le conduit auprès d’un prêtre qui lui explique qu’elle est désormais au Paradis. Massimo refuse d’accepter cette disparition brutale. Année 1990. Massimo est devenu un journaliste accompli, mais son passé le hante. Alors qu’il doit vendre l’appartement de ses parents, les blessures de son enfance tournent à l’obsession…
La  critique : Ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre ! Voilà pourquoi ce 25e long-métrage  de Marco Bellochio , à la fois classique et moderne, limpide et complexe, fluide et poignant, doux et fulgurant, nous intrigue et absorbe à ce point.  Positif .
Marco Bellocchio explore avec grâce les souvenirs d’un jeune homme blessé par un drame familial.  Le  Monde
Magnifiquement filmé et témoignant d'une maîtrise inentamée de la mise en scène et de la capacité de Bellocchio à créer une émotion profonde.  Les  Inrocks
 
 
 Le  court  métrage : LA CARTE   De Stéfan Le Lay

Fiction France  8mn 2009

Un jeune homme qui vit dans une carte postale en couleurs tombe amoureux d’une jeune femme qui vit dans une carte postale en noir et blanc. Il est prêt pour la rejoindre…..

 

Vendredi 10 février 18h   et mardi 14 février à 20h30 :
NERUDA  de  Drame, biopic, policier de Pablo Larraín

Chili, Argentine, France, Espagne ,   2017    1h 48 min 

1948, au Chili, le président Gabriel González Videla persécute les communistes , c’est le début de  la Guerre Froide . Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète. Neruda et son épouse sont dans l’obligation de se cacher. Neruda joue avec l’inspecteur au jeu du chat et de la souris ,laisse volontairement des indices pour rendre cette traque encore plus dangereuse et plus intime…

 Le réalisateur : Fils d'un sénateur et d'une future ministre d'État, Pablo Larraín baigne dès son plus jeune âge dans la politique . Après un premier engagement   dans « Post Mortem », avec comme contexte le coup d'État de Pinochet contre le Président Allende, Pablo Larraín prend le sujet à bras le corps dans son quatrième long-métrage « No », inspiré de faits réels : la campagne du non au référendum sur la présidence du dictateur Pinochet.  Suivra : « El Club »  puis , en 2017 , deux biopics  sur des figures de renommée mondiale « Jackie » et « Neruda » 

Les interprètes : Luis Gnecco ( Neruda), Gael García Bernal ( acteur principal de No), Mercedes Morán.

 La critique : A l’image de certains ouvrages de Borges et Garcia Màrquez, ce "Neruda" aborde les rives du polar littéraire, du conte imaginaire, de la farce grinçante. Excentrique, insolent, baroque, teigneux, imprévisible, et méchamment cinématographique… Larrain réinsuffle leur force révolutionnaire aux mots du poète. La voix du nord

Le court métrage      JUSQU’A QUE LA MORT NOUS SEPARE   De Germain Huard

Fiction,  France , 12mn 2016.

En plein préparatifs de son mariage, le meilleur ami de Julien débarque chez lui pour lui demander un service bien étrange. Entre nouvelle vie et loyauté, Julien pourra t-il trancher ?

 

 
Vendredi 17 février 18h  et mardi 21 à 20h30 :
LE PARC   de  Damien MANIVEL

Comédie dramatique France 1h12

C'est l'été, deux adolescents ont leur premier rendez-vous dans un parc. D'abord hésitants et timides, ils se rapprochent au gré de la promenade et tombent amoureux. Vient le soir, l'heure de se séparer… C'est le début d'une nuit sombre.

Le  réalisateur : Damien Manivel est né à Brest en 1981

Après une première expérience professionnelle de danseur, Damien Manivel  étudie le cinéma. Il signe plusieurs courts métrages La Dame au chien (2010)  Prix Jean Vigo et Un dimanche matin  Prix de la Semaine de la Critique de Cannes en 2012. Un jeune poète, son premier long-métrage, obtient la Mention Spéciale du Jury au Festival de Locarno 2014. Le Parc, son second long-métrage a fait sa première au Festival de Cannes (sélection ACID 2016) et remporte le Grand Prix au Festival de Belfort.

  La  critique : Intelligence du propos, sens du cadre, refus des fioritures et maitrise de l’art de nous emmener là où l’on ne s’attend pas à se retrouver, Damien Manivel est un jeune talent à suivre de près. Peut-être tient-on là le prochain Jacques Rivette, et de cela le cinéma français ne peut que se réjouir.

 La beauté du "Parc" se tient fragilement à la commissure du réel le plus cru et d'un monde invisible, poétique, hors du temps les inrocks

Autour d’émois adolescents, le second long métrage de Damien Manivel captive par sa poésie crépusculaire Libération

Le  court métrage :

LA DAME AU CHIEN

De Damien Manivel

Comédie France 16mn 2012

Par une chaude après -midi d’été, un jeune homme trouve un chien égaré dans un parc municipal. Il décide de le ramener à son propriétaire. Une grosse dame noire, à moitié ivre, lui ouvre et lui propose d’entrer pour le remercier…..

 
Lundi  20  février 20h30  :
YOUR NAME     Film d'animation de Makoto Shinkai; Japon, 2016; 1h46' 

Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de… Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo, occupé entre son petit boulot dans un restaurant italien et ses nombreux amis. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon au point qu’elle croit vivre la réalité... Tout bascule lorsqu’elle réalise que Taki rêve également d’une vie dans les montagnes, entouré d’une famille traditionnelle… dans la peau d’une jeune fille ! Une étrange relation s’installe entre leurs deux corps qu’ils accaparent mutuellement. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais rencontrées ? 

Le réalisateur : Après avoir étudié la littérature japonaise,en particulier les mangas, Makoto Shinkai  réalise  un 1er film d'animation La tour au-delà des nuages , acclamé par la critique.

Your Name  est la 1ère œuvre de Makoto Shinkai qui transpose réellement l’angoisse laissée par la catastrophe de Fukushima et ,pour un Japonais ce film permet d'accéder à une touche d’humanité et d’espoir sur les bases d’un traumatisme national.

 

La critique :   Succès titanesque au Japon avec plus de 10 millions de spectateurs, "Your Name" marque la reconnaissance méritée d’un cinéaste jusque-là confidentiel.Cahiers du cinéma

Merveille absolue d'animation et d'émotion,    Your Name  accomplit l'exploit de nouer la science-fiction, le film-catastrophe et le mélo le plus poignant - celui qui, en bon héritier spielbergien, mêle les larmes et la joie ; celui qui vous tord les tripes et vous laisse bouche bée. Première

 

Le  court  métrage :    CAPTAIN 3D    De Victor Haegelin

Également conseillé aux enfants (6/10 ans)

Animation France 3mn  2015.

Captain 3D est un super héros qui nous rappelle nos comics préférés ! Lorsqu'il enfile ses lunettes relief, un nouveau monde s'anime en 3D et donne vie à la plus charmante des jeunes filles qu'il doit sauver des tentacules d'un monstre effrayant.

 

 

 
Vendredi  24 février 18 h ; lundi 27  et  mardi 28 février :
 MOONLIGHT    Drame de Barry Jenkins

États-Unis, 2017,1h 51min, VOST.

Prix du meilleur film dramatique aux Golden Globes 2017 

Pendant trois périodes cruciales de sa vie, un Afro-américain se bat contre son milieu et sa famille pour vivre son homosexualité, essayant de s'affirmer, tout en demeurant fidèle à lui-même.

 

Le réalisateur : né en 1979, Barry Jenkins opte pour l'école de cinéma de l'université et se plonge dans le cinéma étranger. Barry Jenkins écrit et réalise son premier long métrage Medicine for Melancholy en 2008. Financé par ses propres moyens, le film a été bien accueilli par la critique. En 2016 il réalise Moonlight adapté   du  théâtre . Le réalisateur a grandi dans la même cité violente de Liberty City (Miami) que Tarell Alvin McCraney, où se déroule l’essentiel du film.

 

La critique : « ...Ce drame urbain mérite d'ailleurs tous les éloges. Le cinéaste a en effet réussi à éviter tous les clichés liés au milieu qu'il décrit, pour mieux en extirper la profonde vérité. Moonlight se démarque en effet grâce à son habile construction dramatique, tout autant que par ses qualités cinématographiques. Formidablement bien joué et bien réalisé, ce film se retrouvera, à n'en pas douter, sur notre palmarès de fin d'année... »   Marc-André Lussier La Presse-Canada

 

Les interprètes : Le cinéaste a fait le choix d'utiliser 3 acteurs différents pour camper le même personnage (Chiron) à 3 époques de sa vie qui équivaut à une partie de la personnalité du personnage : l’enfance : Alex R. Hibbert (Chiron alias Little) ; l’adolescence : Ashton Sanders (Chiron) et l’âge adulte : Trevante Rhodes (Chiron alias Black) ....

 

Le  court métrage :   T’ES CON, SIMON    De Claire Barrault

Fiction France 13mn 2016

Alain rend visite à son petit-fils Simon, qui a effectué une tentative de suicide. Désemparé face à ce geste, Alain tente de tourner la situation en dérision. Mais la leçon de morale ne se déroule pas comme prévu…..

 
 
Festival  CLAP LES MOMES (2,90 €)
Mardi 21 février 14h30 :
YOUR NAME   Film d'animation de Makoto Shinkai
 
Mercredi 22 février 14h30:
NEIGE ET LES ARBRES MAGIQUES  Film réalisé par Benoît Chieux, Chaïtane Conversat, Yulia Aronova .
 
Vendredi 24 février 14h30 :
LA GRANDE COURSE AU FROMAGE   réalisé par Rasmus A. Sivertsen avec les voix de Michel Hinderijkx, Philippe Allard, ...
 
 
Le  printemps  des  poètes  en mars 2017
Vendredi 3  mars 18h et mardi 7 mars 20h30 : 
PATERSON  de Jim Jarmusch 
 
Lundi 6 mars 20h30  ( Festival  Sous les Paupières des Femmes).
Tempête  de sable   de Elite Zexer.
 
Vendredi 10 mars 18h et lundi  13 à 20h30
LA DANZA DE LA REALIDAD de  Alejandrito Jodorowsky .
 
Mardi 14  mars 20h30 :
POESIA SIN FIN  de  Alejandrito Jodorowsky .
 

 



08/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 221 autres membres