Chlorofilm  propose deux films  cette  semaine

Vendredi 26 mai 18h   et mardi 30 mai 20h30 :

L’OPERA documentaire .   

 

Une saison dans les coulisses de L’Opéra de Paris. Passant de la danse à   la musique, tour à tour ironique, léger et cruel, l’Opéra met en scène des passions humaines, et raconte des tranches de vie, au coeur d’une des plus prestigieuses institutions lyriques du monde.

 

La  Critique :   Une mise en scène instructive et des passions individuelles et collectives variées qui concourent à l’excellence de l’art lyrique. Un film rythmé, tour à tour ironique, grave ou léger. Les Fiches du Cinéma   

 

 "L’Opéra", c’est du grand cinéma parce que tout en imprimant son regard subjectif et ses choix de montage subtils,   Jean Stéphane Bron a préservé la part pleinement vivante de l’organisme humain qui palpitait devant lui.   Les Inrockuptibles   

 

  Le  Court  métrage :   14     de Juliette Coutellier , Charlotte Da-Ros , Cyril Flous , Amélie Graffet , David Jurine , Roxane Martinez

France, 2015, Animation, Couleur, Sans dialogue.   - 07'00 -

Synopsis : En 1914, durant une étape du tour de France, le champion national est seul en tête mais il chute dans la descente du Col du Tourmalet'

Lundi 29  mai  20h30    Cycle  Patrimoine  avec Cinéphare  et  Chlorofilm

 

La vallée de la peur    Chef  d'oeuvre  de Raoul  Walsch ( 1947 ) avec Robert Mitchum

 

Territoire du Nouveau-Mexique, au début du XXe siècle, Medora Callum recueille Jeb Rand, un jeune enfant dont le père vient d'être assassiné, et l'élève avec ses deux propres enfants, Thorley, alors âgée de trois ans, et Adam, quatre ans. Ceux-ci devenus adultes, elle veut partager ses biens en trois parts égales, ce qui provoque avec Adam, qui a toujours considéré Jeb comme un intrus, un conflit, exacerbé par la naissance de relations amoureuses entre Thorley et Jeb... 

La  critique : La Vallée de la peur se révèle d’une incroyable modernité,   prouvant si nécessaire que le western hollywoodien n’avait pas attendu les années 70 pour offrir des approches réflexives et critiques des  thèmes de la vengeance et de la violence, mais aussi du désir et de l’argent, au cœur du cinéma de Walsh. Malgré son approche intimiste La Vallée de la peur  n’est pas un western de chambre ; Raoul Walsh aidé par la superbe  photographie en noir et blanc de James Wong Howe met en scène un film à  la poésie tellurique, et parfois cosmique, dans lequel les tourments intérieurs de ses protagonistes trouvent un écho dans des paysages naturels sombres et accidentés, à l’immensité écrasante.

 

Le  Court métrage COPY SHOP  de Virgil Widrich

 

 Autriche, 2001, Fiction/Expérimental, Noir et Blanc, Sans dialogue.  - 12'00 -

Synopsis : Kager travaille dans un centre de photocopie. Voilà qu\'un beau matin, une photocopie qui n\'a rien à voir avec ce qu\'il attendait sort de la machine. Le lendemain, Kager croise son double, puis son triple\'

 

- Les  films  Chloro  de mai 2017 http://chlorofilm.blog4ever.com/les-films-de-mai-2017

 

 - Les  films  Chloro  de  juin  2017    http://chlorofilm.blog4ever.com/les-films-de-juin-2017

 

-Tous les  films  de La  Bobine ici http://www.linternaute.com/cinema/cinema/711/la-bobine.shtml 

 

- Le programme  de  l'Asso " j'ai vu un documentaire " ici http://jaivuundocumentaire.fr/